Mémère

Salut les slips ! C’est parti pour le 4e épisode de cette superbe autofiction qu’aucun éditeur ne s’arrache, avec cette semaine mon épisode préféré (en concurrence sérieuse avec l’épisode 6 que vous lirez dans quelques temps). Oh, je sais combien cela vous coûte, mais quelques petits « likes », « +1 », partages et j’en passe ne seraient pas du luxe, les icônes sont sous la dernière case de cet épisode.

Bisous quéquette et rendez-vous lundi 17 pour le prochain épisode qui sera tout en poésie, avec un ennemi particulièrement vicelard des X-Men !

Chez ma grand-mère

Fred mange un casse-croûte

Ma grand-mère de profil

Fred et son casse-croûte

Ma grand-mère a le nom de famille du Surfer d'argent

Fred a un doute

Grand-mère sur un surf

Grand-mère et Galactus

Grand-mère qui fume

Fred durant un fête

Grand-mère de profil

Denise Radde (1928-2011)

Lire l’épisode suivant

Lire l’épisode précédent

Licence Creative Commons
Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé.

Petits formats

Voici votre dose hebdomadaire de super-héros, d’années 80 et de gouaille normande. Cette semaine on va aussi parler des petits formats, ces publications bd qui coûtaient un paquet de bonbon. Les éditions Lug, qui nous faisaient connaître en France les super-héros Marvel, éditaient aussi certaines de ces revues bon marché qui, dans les années 80, commençaient malheureusement à perdre de leur popularité.

Sans transition, maintenant un petit message. Je ne le dirai jamais assez : partagez, c’est le seul moyen pour les auteurs aujourd’hui de faire connaître leurs œuvres sur le web. Un petit like sur Facebook, un +1 sur Google, un tweet pour les copains, un petit mot sur vos blogs, un lien sur votre site, z’imaginez pas à quel point cela me ferait plaisir surtout venant de radins tels que vous. Et toi là-bas, si tu es éditeur et que tu as l’âme de l’aventurier bourru au grand cœur façon Lino Ventura dans le Ruffian, si tu as le budget Viagra de Jean Van Hamme à investir dans ce qui sera la plus merveilleuse autofiction au monde, n’hésite pas et contacte-moi.

Bonne lecture mes chéris, et rendez-vous lundi 10 décembre pour un secret de famille qui pourrait bien faire vriller le grand cosmos !

Galactus se présente

Imitation de Galactus

Mon cousin Gilbert

Mon cousin se fout de ma gueule

Zembla et Cap'tain Swing

Moi et mon cousin lisant Strange et Blek le roc

Blek le roc et Roddy

Roddy parle à Blek

Moi et mon cousin lisant Strange et Blek le roc

Blek le roc et Roddy

Blek le roc et Roddy

Blek le roc et Roddy

Lire l’épisode suivant

Lire l’épisode précédent

Licence Creative Commons
Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé.

Norrin Radd

Bonjour à tous ! Bonne nouvelle : j’avais prévu de publier cet épisode lundi prochain, mais vu l’engouement de quelques fidèles et d’une poignée de nouveaux fans (merci les mecs) j’ai décidé de changer d’avis. Faudra pas trop pousser mémère dans les orties quand même, c’est que je prends de l’âge bande de gamins, et je compte tenir dorénavant une publication hebdomadaire. On continue donc les aventures du petit Boot avec le Surfer d’argent. Bonne lecture ! Et surtout, n’oubliez pas à faire circuler cette adresse si vous aimez : les cons n’y verront que de la pub, les bons y verront du partage. Merci ! On se retrouve ici lundi 3 décembre !

Le surfer d'argent

Moi et Pif Gadget

Le petit Fred Boot

Captain America dans un bar

Captain America pete

Captain America rigole

Le surfer d'argent maussade

Le surfer d'argent ivre

Le surfer d'argent parle de son job

Le surfer d'argent est exploité par Galactus

Le surfer d'argent veut devenir communiste

Le surfer d'argent tombe de son surf

Lire l’épisode suivant

Lire l’épisode précédent

Licence Creative Commons
Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé.

Spécial Origines

De 1983 à 1988, je vis mes années Lug/Marvel et je me gave des aventures des héros que les 10-15 ans découvrent aujourd’hui au cinéma. C’est juste avant que les mangas ne soient popularisés en France, on écoute sur des baladeurs pourris des cassettes copiées, au cinéma on va voir des films dont on ne connaît que le titre. Si j’ai choisi de parler de cette période, ce n’est pas par nostalgie ni pour dire que c’était mieux avant. Je pense que si j’étais un ado aujourd’hui je serais comme un coq en pâte. Je fais surtout cette bédé pour ne pas oublier l’esprit qui animait mes proches et la ville où j’ai grandi. Des envies festives, une convivialité, des amitiés et un humour qui peuvent sembler bien éloignés près de 30 ans plus tard, lorsque, comme moi, on habite à 10 000 kilomètres de son pays natal. Peut-être aussi que cela te permettra à toi, lectrice ou lecteur, de retrouver cet esprit et de vivre ta vie avec un peu plus de panache et de sourires.

Bisous-quéquette !

Fred Boot

Une jetée en 1983

Mon père

Moi regardant un Strange Special Origines

Strange Special Origines 183bis

Stan Lee parlant de John Buscema

Thor et le Surfer d'argent

Loki et le Surfer d'argent

Le Surfeur d'argent et Thor

Thor contre le Surfer d'argent

Mon père

Moi et un Strange special origine

Une jetée

Lire l’épisode suivant

Licence Creative Commons
Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé.